Πέμπτη, 10 Νοεμβρίου 2011

Και, η Ελλάδα, δήλωσε πτώχευση

Και, η Ελλάδα, δήλωσε πτώχευση. Αρθρο στα γαλλικά, της Silvère Boucher-Lambert
http://blog.lefigaro.fr/petite-histoire/2011/11/et-la-grece-se-declara-en-faillite.html

Et la Grèce se déclara en faillite...

| 11 Commentaires
Alors que le feuilleton grec n’en finit plus de tenir les marchés européens en haleine, souvenons-nous que la Grèce a déjà fait faillite, en 1893. Le petit État qui a arraché son indépendance à l’empire ottoman en 1822 n’a alors que 71 ans d’existence. Il a vu les bonnes fées du capitalisme de l’Europe de l’Ouest se pencher sur son berceau. Qui l'on couvert de prêts en guise de cadeaux de naissance… Mais aussi de dettes.

La Grèce se lance alors dans de grands, trop grands travaux, tous azimuts. Le canal de Corinthe, long de plus de 6 kilomètres, percé entre la mer Ionienne et la mer Égée est le plus symbolique.

L’armée nationale, bâtie à grands coups de drachmes au service de velléités irrédentistes, coûte une fortune. Le développement de l’appareil d'État est exponentiel : la fonction publique est le premier employeur du pays, le nombre de fonctionnaires par habitant est le plus élevé d’Europe. Il faut dire que les puissances européennes avaient imposé à la Grèce en 1833 un monarque bavarois, Otton, qui s’est installé sur le trône avec la lubie de s’entourer d’une administration massive à l’allemande.


Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου